Chambon sur Lignon, Talmudiques, Le Monde..

Expo Chambon 5 au 31-8-20181. Écrivains et penseurs autour du Chambon-sur-Lignon
(Le Progrès 5/7/2018)

Jusqu’au 31 août, au Lieu de mémoire, les visiteurs pourront découvrir l’exposition consacrée à 17 écrivains et penseurs ayant séjourné dans le secteur. C’est un étonnant voyage dans le temps (années 1920-1950) entre Saint-Jeures, Le Chambon-sur-Lignon, Le Mazet-Saint-Voy, Saint-Agrève et Tence qui est proposé. Raymond Aron, Albert Camus, Georges Canguilhem, André Chouraqui, Louis Comte, Charles Gide, Jacob Gordin, Alexandre Grothendieck, Jules Isaac, Georges Levitte, Marcel Pagnol, Léon Poliakov, Francis Ponge, Paul Ricœur, Gilbert Simondon, Georges Vajda ou encore Pierre Vidal-Naquet ont séjourné dans ce rayon d’une dizaine de kilomètres. On y découvrira les raisons de la présence, dans un même espace, de personnalités hors du commun. Dossier réalisé par Anne VICTOR… (Le Progrès).

Logo Mondes ds livres2. Entretien. Ferveur et la lucidité d’André Chouraqui
(Le Monde des Livres 7/7/2018)

A l’heure d’Israël, de Léon Askénazi et André Chouraqui, édité par Denis Charbit, Albin Michel, « Présences du judaïsme », 224 p., 17,50 €.

L’anniversaire de la création de l’Etat d’Israël offre l’occasion de réveiller le souvenir d’un de ses citoyens les plus remuants, et les plus ardemment dévoués à en préserver les promesses : l’écrivain, traducteur, juriste et homme politique André Chouraqui (1917-2007). Deux inédits paraissent en même temps – un livre d’entretien et sa thèse de doctorat en droit –, rappelant que cette fidélité, chez un homme qui, Français d’Algérie, s’installa à Jérusalem dès 1950, pouvait être fervente, absolue, amoureuse et, aussi bien, d’une lucidité intransigeante sur les trahisons de l’idéal universaliste sans lequel, à ses yeux, Israël ne serait plus lui-même.

Logo France Culture.JPG3. « Vous les Justes de France qui nous donnez
des raisons d’espérer ! »
(France Culture, Talmudiques par Marc-Alain Ouaknin, 1/7/2018)
Podcast à réécouter : ici

Chouraqui-Manitou4. A l’heure d’Israël: André Chouraqui et Léon Ashkénazi
par Maurice-Ruben Hayoun, JForum 22/7/2018

Qui mieux que notre éminent collègue et ami, Monsieur Denis Charbit, grand spécialiste de l’histoire du sionisme et de l’Israël moderne, pouvait éditer (au sens d’editor) et introduire à ce magnifique échange entre deux grands sages d’Israël, André Chouraqui et Léon Ashkénazi ? Il s’est acquitté de sa tâche avec rigueur et élégance, rédigeant une introduction lumineuse et des notes claires et faciles à comprendre, sans jamais substituer ses propres idées politiques à celles des deux sages. (suite).

 

 

Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Hommage à André Chouraqui

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :